Au décès d’une personne, lors du choix d’un monument funéraire, une gravure personnalisée est généralement effectuée sur la pierre tombale. Elle donne l’identité du défunt : son nom, son prénom, sa date de naissance et de mort. Il existe différents styles de gravures funéraires.

Les différents types de gravures funéraires

La gravure funéraire est un travail de marbrerie. Elle peut être réalisée sur la pierre tombale du lieu de sépulture, ou sur la stèle. Il est possible d’y inscrire des mots ou des signes religieux, des citations ou un hommage personnalisé. Les pompes funèbres Canard proposent un large choix de gravures personnalisées et de marbreries funéraires.

  

Gravure funéraire: quelle couleur et quelle typologie choisir ?

Le choix de la gravure funéraire dépend de la matière de la pierre tombale : en granit ou en pierre. La couleur or ou argent, le blanc, le noir et la nuance proche du bordeaux dite « brun Van Dick » sont celles le plus souvent utilisées. La teinte argent sert sur des supports bleus ou noirs, alors que le « brun Van Dick » est plutôt utilisé sur la pierre. L’or reste le coloris le plus souvent choisi.

 Il existe quatre typologies de gravure funéraire avec des coûts variables. La moins chère et la plus répandue est la typologie dite antique, vient ensuite l’écriture anglaise et l’onciale. La dernière, la typologie gothique est la plus onéreuse.

  

Le rechampissage ou art de rénover une gravure funéraire

Le rechampissage est une technique onéreuse qui permet d’entretenir ou de rénover une gravure funéraire effacée avec le temps. Cette tâche délicate doit être confiée à une marbrerie funéraire. Le marbrier gratte les inscriptions abîmées et remet une nouvelle couche de peinture. L’agencement et l’orientation géographique de la sépulture dans l’enceinte du cimetière, sont des facteurs déterminants dans la durée de vie des gravures.